« Mon cœur est une penderie dans laquelle tous les costumes de mes personnages sont accrochés »

Simon Signoret

Historique

Un soutien inestimable à la création

Le costumier de Radio-Canada a été constitué au fil des productions du télédiffuseur. Des années 1950 à aujourd’hui, les designers et couturiers qui ont habillé les personnages de téléromans, d’émissions pour enfants, de télé-théâtres, etc. ont approvisionné la collection, qui s’est ainsi enrichie jusqu’à devenir une des plus importantes en Amérique du Nord. Des années 1960 à 1990, les ateliers ont roulé à plein régime en employant parfois jusqu’à 40 personnes à temps plein.

Vers 1995, alors que les productions maison de Radio-Canada avaient déjà passablement diminué, un employé, Jean-Marc Diorio, a convaincu la direction d’ouvrir le costumier aux clients externes. Monsieur Diorio a d’ailleurs remporté cette année-là le Prix du président pour son initiative. Les producteurs médiatiques et des arts vivants ont vite fait d’adopter cet outil de création. Les artisans appréciaient la possibilité de tout trouver au même endroit et surtout la grande qualité de confection des costumes.

En octobre 2014, l’annonce de la fermeture du costumier a créé une onde de choc dans le milieu culturel. La Société d’État se séparait de ce soutien inestimable à la création. Le grand public a alors pu réaliser l’incroyable richesse que représentait le costumier. Les voix se sont élevées fortes et nombreuses pour maintenir le costumier de Radio-Canada, mais ce dernier a néanmoins fermé ses portes le 5 décembre 2014 et devait être mis en vente à l’hiver 2015.

Une deuxième vie

C’est avec le souci de soutenir l’industrie culturelle que la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) Centre-Sud/Plateau Mont-Royal et Culture Montréal ont travaillé de concert pour sonder l’intérêt du milieu culturel afin de trouver une solution alternative à la fermeture du costumier. Les réponses ont été unanimes.

Le télédiffuseur a accueilli favorablement la proposition des partenaires en les mettant en lien avec un regroupement de producteurs indépendants ayant aussi démontré leur intérêt dans la sauvegarde du costumier. Formé des entreprises KOTV, Salvail & Co et du Groupe Fair-Play, le consortium a accepté d’unir ses forces avec la CDEC et Culture Montréal dans cette entreprise de sauvegarde peu commune.

De janvier à décembre 2015, les membres de ce groupe de travail ont mis en commun leurs ressources et leurs expertises afin de concevoir la structure qui permettrait de donner une deuxième vie au costumier.

En avril 2015, 143 costumes sont classés patrimoniaux et cédés au Musée de la civilisation de Québec.

Le projet n’aurait jamais vu le jour sans l’audace de Diane Lavoie, costumière à Radio-Canada et étincelle de démarrage de cette épopée… et la détermination de Marie-Anne Marchand, conseillère en économie sociale à la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal, et de Jean-Marc Diorio, costumier de Radio-Canada retraité, qui ont investi un nombre incalculable d’heures, et beaucoup de passion, afin de permettre à ce rêve de se réaliser. 

Un modèle de concertation

En décembre 2015, on annonce officiellement la création d’une entreprise d’économie sociale et d’un OBNL pour reprendre la gestion du costumier. Le projet fait figure de modèle de concertation, en ayant réuni des acteurs du milieu de la production, de l’économie sociale, de la culture ainsi que gouvernementaux qui ont eu la volonté de préserver l’intégrité d’un riche patrimoine culturel et de maintenir son accessibilité au bénéfice de la création artistique.

La forme choisie d’un organisme à but non lucratif (OBNL) pour Le Grand Costumier assurera que la collection demeurera la propriété de la collectivité et sera disponible à un plus grand nombre ; un bel exemple de ce que signifie l’économie sociale.

1e rangée : Bernard N’Dour - Caisse d’économie solidaire Desjardins, Ariane Savard - Fair-Play, Jean-Marc Diorio - costumier retraité de Radio-Canada, Manon Gauthier - Ville de Montréal, Ginette Petit - Films Outsiders, Louis Lalande - Radio-Canada

2e rangée : Marie-Anne Marchand - CDEC, Louis-Philippe Drolet - KOTV, Guy Villeneuve - Fair-Play, Hélène David - Ministre de la Culture et des Communications du Québec, Luc Rabouin - Caisse d’économie solidaire Desjardins et Éric Salvail.